Chers amis coworkers, je m’appelle Alexandre, je suis entrepreneur dans le domaine de la publicité. Depuis plusieurs années j’ai adopté le coworking et je l’adore. Je peux aujourd’hui vous en parler en connaissance de cause et ainsi partager mon expérience avec vous. Je pourrais vous faire une liste des nombreux avantages à travailler dans un espace de coworking. Mais j’avais envie de vous raconter quelques anecdotes, les plus ludiques et celles à ne surtout pas reproduire si vous fréquentez depuis peu un espace de travail partagé. À prendre au second degré, bien sûr.

1. Prendre 3 places pour moi tout seul

J’adore m’étaler quand je travaille mais quand on travaille dans un espace partagé avec d’autres personnes il faut savoir rester à sa place et ne pas envahir tout l’espace. Dès les premiers jours en coworking j’avais tendance à prendre une table de réunion de 8 personnes entièrement pour moi tout seul. J’ai vite compris qu’il fallait que j’apprenne à me concentrer sur mon espace quand on m’a fait plusieurs fois la réflexion que je m’étalais un peu trop…

2. Passer des coups de fils à quelques centimètres de mon voisin

J’ai l’habitude de parler fort et au téléphone c’est pire. Pour passer mes coups de fil professionnels j’ai dû apprendre à m’isoler dans un espace privatif ou à sortir de l’espace collectif pour éviter de déranger mes camarades. Un bon conseil à suivre car il n’était pas évident pour moi au départ.

3. Me faire un café et ne pas proposer celui à côté de moi

La pause café seul dans son coin est bannie en coworking, si vous allez prendre un café il faut toujours proposer à votre voisin s’il veut bien un petit café. Le partage c’est même à la cafét et puis c’est tout de même plus sympas vous ferez des connaissances au sein de votre lieu de travail.

4. Allumer la télé pour suivre les JO, la coupe d’Europe de football ou Roland Garros

Fan de sport, j’ai du mal à décrocher des grandes compétitions et même au bureau j’aime bien jeter un coup d’œil sur les compétitions en cours. Les centres de coworking cachent toujours une petite télévision quelque part et au pire, j’ai toujours un plan B, vous avez la wifi pour vous connecter sur smartphone ou même sur votre ordinateur. Bref, j’ai tendance à être à fond mais si je peux vous conseiller soyez discrets parce que vous pourriez gêner les autres avec votre trop plein de ferveur et surtout ceux qui détestent le sport risquerez d’être agacés 😉

5. Venir travailler alors que j’ai une crise de toux aiguë

Cela m’ait déjà arrivé de venir travailler alors que j’étais malade mais quand une fois j’ai débarqué alors que j’avais une toux insupportable aussi bien pour moi que pour ceux qui m’entourent, j’ai compris que j’aurais mieux fait de rester à la maison. J’ai agacé tous les travailleurs présents au coworking. Je suis finalement rentrée chez moi à la pause déjeuner au vue des regards qu’on me lançait, personne qui ne pouvait travailler tranquillement par ma faute. Oui, restez chez vous si vous êtes trop malade pour venir travailler.

 

Voilà, j’espère que ces quelques anecdotes vous aideront à ne pas reproduire les mêmes erreurs que moi. Vous serez ainsi mieux accepté et apprécié de tous au centre de coworking  !