On vous reproche souvent de ne pas complètement décrocher de votre boulot ? Vous êtes constamment connecté à vos mails ? Vous gardez toujours votre téléphone professionnel allumé même en vacances ? Vous souffrez très certainement du syndrome de l’acharné de travail et il faut y remédier car il est bon d’être consciencieux au travail mais il faut aussi savoir faire la part des choses.

 

Règle numéro 1 : Savoir distinguer le professionnel du personnel

Il faut séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle. Lorsque vous êtes au travail soyez à 100% dedans, évitez de consulter vos mails privés ou d‘organiser votre prochain week-end au bureau. Mais durant votre week-end profitez pour déconnecter, profitez de vos proches et s’il le faut éteignez votre portable professionnel. Assumez vos choix, sans culpabiliser ! C’est indéniable, vous ne pouvez pas être partout. Donc lorsque vous êtes avec votre famille profitez de l’instant et si vous devez vous accordez un temps de travail à la maison, prévenez vos proches que vous ne serez pas disponible durant un moment. Si vous avez des enfants, il est important de leur expliquer ce que vous faites et pourquoi vous aimez votre travail. Ils seront sans doute très fiers de vous et ne vous en voudront aucunement de prendre quelques heures de votre week-end pour travailler !

 

Règle 2 : Gérer son temps

Tentez de ne pas trop privilégier l’un à l’autre. Pour concilier vie privée et vie professionnelle, vous devez apprendre à vous organiser. Les techniques de gestion du temps vont alors vous être particulièrement utiles. Pour cela c’est simple vous pouvez hiérarchiser les tâches à effectuer en fonction de leur urgence, créer une routine de travail, élaborer un emploi du temps pertinent qui favorise vos deux mondes. Ce sont des moyens pour gagner du temps et ainsi vous pourrez vous consacrer à votre vie familiale avec sérénité.

 

Règle 3 : Prendre du temps pour soi

Il faut toujours avoir la liberté de prendre du temps pour faire des choses pour soi, seul ou à plusieurs mais toujours dans l’optique de le faire pour soi. Prendre du temps pour soi sans se préoccuper de ses enfants, de ses amis, de ses clients, de son patron… Si vous déconnectez et que vous vous récompensez aussi, vous vous sentirez nettement mieux !