La fin d’année approche et en parallèle les entretiens annuels d’évaluation arrivent eux aussi. Quels sont les intérêts de l’entretien de fin d’année ? Qui doit l’orchestrer ? Quels en sont les objectifs ? Nous allons faire un point aujourd’hui sur ces évaluations en entreprise qui touchent les salariés quant arrive fin d’année.

Qu’est ce qu’un entretien d’évaluation ?

Si l’évaluation informelle fait naturellement de la mission du manager, elle est souvent complétée par une évaluation formelle qui a souvent lieu en fin d’année. A l’aide de méthodes et de techniques établies, il s’agit de porter un jugement sur le travail accompli par un individu sur une période donnée (souvent annuelle), sa performance, ses compétences ou encore son potentiel. L’évaluation doit s’inscrire dans une perspective de développement humain et non pas de sanction ou de représailles.

Qui l’opère ?

Les acteurs sont nombreux. Généralement, c’est le supérieur qui procède à l’évaluation. L’appréciation par le N+1 fait partie de ses responsabilités d’encadrement et de management mais il peut être aidé ou secondé par le directeur des RH.
Cependant d’autres personnes sont susceptibles de donner un avis: l’évalué lui-même, ses pairs, ses collaborateurs, ses clients ou toute personne travaillant directement avec lui.

Que faut-il évaluer ?

Il est important de savoir au préalable les critères d’évaluation. Les objectifs sont souvent donnés en début d’année ou lors de l’entretien de fin d’année et ils seront évalués l’année suivante.

La performance d’un employé peut s’évaluer selon 3 points:

1) Le travail réalisé

On fait un bilan sur le travail effectué mais aussi sur le comportement de la personne au travail. Le but est de faire le point sur le travail réalisé durant l’année, définir les points à améliorer et l’année suivante évaluer les progrès finalement réalisés. L’idée d’évaluer une progression plutôt que de se baser simplement sur des résultats est un élément important qui évite le côté négatif souvent associé à l’évaluation.

2) Les résultats de ce travail

L’évaluation s’appuie sur une liste d’objectifs préalablement définis entre les 2 parties. Les objectifs peuvent être quantitatifs (CA, réduction des coûts, satisfaction client, etc) ou porter sur des projets ou des actions à mener.

3) Les caractéristiques personnelles

L’écoute, la communication, la coordination, la résolution de problèmes, la répartition du travail… tous ces éléments sont importants dans le cadre du travail. Il est donc aussi primordial de les provoquer lors d’un entretien de fin d’année.

Pas besoin de stresser ! Si les points d’évaluation sont énumérés au préalable il n’y a pas de raison de craindre cet entretien de fin d’année. Vous pouvez profiter de cet entretien pour parler, vous aussi, de votre situation dans l’entreprise et d’en discuter avec votre supérieur.